Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 05:39

 

Sauf UPSTARTS

Les chicanos de San Diego

 

 

 

 

La ligne mélodique jazzy ne vous rappelle rien ?

 

 


 

Partager cet article
Repost0
19 août 2010 4 19 /08 /août /2010 23:27

Nous v''la beau... Voilà que j'suis docteur.

Super ! J'vais pouvoir mettre une blouse blanche

Et vendre pleins de régimes amaigrissant aux petits lapins sur Internet.

 

 

IsidoretClementineEhh, what's up, Doc ?

 

 

 

 

 

Clysterium donare,
Postea seignare,
Ensuitta purgare.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
16 août 2010 1 16 /08 /août /2010 08:11

 

st elvis 01

 

 

 

 

Arrêtez cette pantalonnade obscène immédiatement !

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
15 août 2010 7 15 /08 /août /2010 09:11

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
9 août 2010 1 09 /08 /août /2010 00:01

Á la mémoire de Bruno Cremer

 

 
 



 

 
 



Partager cet article
Repost0
8 août 2010 7 08 /08 /août /2010 07:15

 

Au Tourangeau Yul Brynner

Depuis qu'il repose à Luzé

Au monastère copte de Saint-Michel du hameau de Bois-Aubry.

 

 

 

 

C'est en 1831 que le grandiose  

Alexandre Sergueïevitch Pouchkine rédigea en vers

Le Conte du Tsar Saltan.

 

pouchkine02

 

Son compatriote, le non moins génial compositeur Nikolaï Rimski-Korsakov

Eut la lumineuse idée de le transposer en opéra.

 

L’œuvre est surtout connu du grand public par son interlude clôturant le premier tableau du troisième acte,

Permettant à tout musicien de démontrer sa maitrise de son instrument...

Le célèbrissime Vol du Bourdon.

 

 

 

 

Résumé du conte :

 

Trois sœurs filent à la veillée devant la fenêtre en faisant des projets d'avenir.

Tsar Saltan qui les écoute décide d'épouser celle qui projette de donner au tsar un héros pour enfant, et de prendre ses sœurs comme servantes avec la mère.

L'enfant naît lorsque le tsar au loin guerroie, et les deux sœurs jalouses interceptent les lettres, faisant croire au tsar que la reine a enfanté un monstre.

 

 

 

 

Le tsar ordonne de les jeter tous deux à la mer dans un tonneau fermé.

Lorsque le tonneau aborde une étrange contrée, l'enfant a grandi et voit un vautour attaquant un cygne.

Il sauve la vie au cygne pour découvrir qu'il est une princesse merveilleuse et que le vautour était un méchant magicien.

A lui s'offre alors une splendide cité dont il devient le roi sous le nom de Gvidon.

 

 

 

 

Un bâteau de marchands en route pour le royaume de Tsar Saltan accoste chez Gvidon.

Le cygne blanc le transforme alors en frelon pour pouvoir suivre le navire.

Les marchands font part à Saltan de l'existence de la cité de Gvidon, mais les sœurs méchantes le dissuadent de s'y rendre en parlant de plus merveilleux encore, un écureuil magique qui croque des noix à coquille d'or et à cœur d'émeraude.

Le frelon pique l'une d'elles et s'envole.

De retour Gvidon rencontre à nouveau le cygne qui fait venir cet écureuil.

Gvidon installe l'écureuil dans un palais de cristal et enjoint à des marchands en route vers le Tsar Saltan de lui raconter ces merveilles.

Le cygne le change en moustique pour les suivre.

 

 

 


 

Les sœurs dissuadent à nouveau Saltan de se rendre dans ce pays merveilleux prétendant connaître une merveille encore plus grande, trente-trois chevaliers sortant des eaux conduits par le vieux Mernoir.

Le moustique pique alors l'autre sœur et s'envole.

De retour Gvidon rencontre à nouveau le cygne qui fait apparaître les trente-trois chevaliers et leur guide.

A d'autres marchands Gvidon enjoint de raconter cette merveille à Saltan, et les accompagne transformé en bourdon.

Les sœurs dissuadent Saltan d'aller voir Gvidon en prétendant connaître plus merveilleux encore, une princesse miraculeuse avec une étoile entre les yeux et un croissant d'or aux cheveux.

Le bourdon pique alors sa grand-mère et s'envole.

 

 

 

 

De retour il rencontre le cygne blanc qui lui avoue être la princesse et se transforme réellement en une merveilleuse princesse que Gvidon épouse.

 

 

 

Enfin Tsar Saltan se décide à venir voir Gvidon et reconnaît sa femme et son fils.

 

 

 

 

SOURCE

 

Partager cet article
Repost0
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 11:22

 

morano 022

 

 

Maintenant ça commence à bien faire !!!!

Tous ces films des Zanés 30 faSSiSSSSt...

Comme si le cinéma Fwançais contemporain

Ne produisait pas suffisamment de chefs-d’œuvres ?!!

 

 

 

 

 

 

La Belle Équipe - Julien Duvivier - 1936

 

 

 

 

 

 

Pour la petite histoire, suite à la pression des socialistes alors au pouvoir,

Julien Duvivier dû modifier la fin de son film jugé trop pessimiste.

 

 

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2010 5 30 /07 /juillet /2010 13:01

 

Assez !!!morano 022

Aujourd'hui c'est un film de bites-niquent des zannées 60

D'après un roman Octave Mirbeau de la Belle Époque

Librement adapté et transposé dans les zannées 30 ?!!

Réalisé par un espingouin de collusion médiatico trotte-kyste d'extrême...

Heu... heu... kiki utilise des méthodes Fascistes !

 

 


 

 

 

 

Il y a peu notre experte en modes et tendances

Aurait pu laisser penser le peu de cas qu'il faisait des petites mains.

Il n'en est rien.

 

journal-d-une-femme-de-c-ii07-g

 

 

 

D'ailleurs méfions nous des apparences, souvent trompeuses.

Le maître n'est pas toujours celui que l'on croit...

 

journal-d'une01

 

 

 

 

 

 

 

Á genoux escalope !

 




 

 

Partager cet article
Repost0
27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 19:32

Revival 1975

 

Panne ? Métro en grève ?

 

peur sur la ville 02

 

Grimpez dessus !

 

 

 

 

 

Dire que ce pays fut peuplé autrefois de Francs,

Mais où sont-ils ?

Pas à l’Élysée en tout cas !


 

 

peur sur la ville 01

- Chef, chef... Y m'ont dis qu'ils me tireraient la langue...

- T’inquiètes Charles, on va t'muter en Terre Adélie !

 

 

Déjà qu'on se foutait de sa gueule,

Mais après l'épisode des flics qui s'enfuient de Grenoble,

Notre amis le pwésident de mes couilles

Va maintenant avoir du mal à obtenir ne serait-ce qu'une once de respect !

Le roi des péteux,

L'image d'une grosse fiotte qui se déballonne.

Hahaha ! C'est pas Minos,

C'est Minus oui !

 

minus01

- Salopes !

 

 

 

 

 

 


Partager cet article
Repost0
25 juillet 2010 7 25 /07 /juillet /2010 00:11

 

Bal tragique à Duisbourg...

Quinze morts !

 

 

 

 

lepers01 Top, je suis un compositeur Français du XIX ème siècle,

 

On me doit entre autre le Carnaval des Animaux et,

 

La Danse Macabre...

 

Je suis, je suis...

 

Camille Saint-Saëns !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Figuration symbolique de la destiné humaine

Où la vanité des distinctions sociales fait bien rire la mort,

La danse Macabre entraine riches et pauvres dans sa folle sarabande...

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2010 6 17 /07 /juillet /2010 20:37

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
11 juillet 2010 7 11 /07 /juillet /2010 02:03

 

morano 022

- Aujourd'hui c'est un film des zané 30,

D'après une nouvelle de Maupassant,

Qui utilise des méthodes fascistes !


 


Et si nous réconcilions les années Trente et la Belle-Époque ?

 

Une ode à l'enfance perdue...

 

 

renoir jean renoir drawing 1901

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2010 6 03 /07 /juillet /2010 20:56

 

 

a-coeur-joie-1967-14-g

 

 

 

 

Vive la comédie, merde !

 

 

 

Partager cet article
Repost0
27 juin 2010 7 27 /06 /juin /2010 00:04

 

Si, selon Oscar Wilde, c'est l'artiste qui révèle la Nature,

Alors la destinée du compositeur romantique Russe,

Modeste Petrovitch Moussorgski

Semble être tout droit sortie d'une nouvelle de Gogol.

 

Noble déclassé, musicien hors pair – cf. Boris Godounov -

Qui se laisse mourir dans la misère et l'alcool

Une nuit de son quarante deuxième hiver à Saint-Pétersbourg.



Moussorgski01


 

C'est d'ailleurs ce même Nikolaï Gogol dans « Soirées du hameau »

Qui lui inspira la composition qui va suivre,

Initialement intitulée,

Nuit de la Saint Jean sur le Mont Chauve.


Pas de mauvais esprit,

Il s'agit du sabbat endiablé des sorcières !


Où l'on apprend aussi

Que certaines modes faisait déjà fureur à Paris dans les années 1900...



Comme ton arrière-arrière grand-mère...


sorcières01


Toi aussi deviens Gothique !



 

 

 

 



sorcières02


 

Bonsoir Madame la sorcière.














 

 

sorcières03

Un peu d'onguent hallucinogène...


 

 

 

sorcières04

 

 

 

 

 

 

 

Allez... Zou !













 

 

 

 

sorcières05

 

 La lala la la...


 

 

 

witches-riding01

 

 

 

 

 

 

 

 

Youpi !


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sorcières06

 

 

 

Ouch...


C'est éreintant !

 


 

 

 

 

 

 


Partager cet article
Repost0
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 12:04

Composé et écrit par

Keith Richard et Mique Gégère


 

mick gégère & Keith 01

 

 

Si divinement interprété par la belle

Vashti Bunyan

 

 

 

 

 


Partager cet article
Repost0
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 22:35

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 09:14

 

R.I.P.

 

 

wild01

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
19 mai 2010 3 19 /05 /mai /2010 10:39

 

You bastards !


salvador-dali-burning-giraffe

 


Toute création contemporaine n'est pas forcement une escroquerie.

Telle était Zarafa, feu La Girafe Livre de Marseille.

Au moins elle était figurative.

Son nom comme un clin d’œil à celle qu'offrit le sultan Mouker Bey à Charles X

Et qui fit sensation lorsqu'elle arriva au vieux port.


girafelivre01


 

Mais voilà, une gay pride d'intello en short,

Fut organisée pour fêter en ville le triomphe des joueuses de soccer.

Comme à chaque fois que l'occasion se présente,

Une foule de « jeunes » au cerveau bouillonnant se manifeste en créant des happening surréalistes.


 

zarafa



Comment ne pas apprécier ce concept artistique populaire,

Consistant à prendre une œuvre existante et à l'incendier,

Renouvelant le geste d'Amr ibn al-As consumant la Bibliothèque d'Alexandrie,

Comme un échos aux visions prémonitoires de Salvador Dali ?


 

dali 02


 

 

Malheureusement, pour ne pas entacher la fête aux sportives,

Les grands média, radio, télé, ne firent pas trop de publicité à ce détournement artistique

Qui, n'en doutons pas, en appellera d'autres...

Pleins !

 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article
Repost0
16 mai 2010 7 16 /05 /mai /2010 00:07

Hector Berlioz reste souvent méconnu du large public,

Mise à part son arrangement de la Marseillaise

« Pour tout ce qui a un cœur, une voix, et du sang dans les veines »

Écrira-t-il en tête de sa partition.

 


berlioz1

 


N'oublions pas non plus la Marche Hongroise de la Damnation de Faust,

Immortalisée par Stanislas Lefort dans la Grande Vadrouille.


La Symphonie Fantastique opus 14 qui fit scandale à l'époque par ses innovations,

Enthousiasma Franz Liszt entrainant à sa suite tout un mouvement musical.

 

 

 

 

 

 

Deuxième mouvement " Un Bal " 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 00:04

Ce dimanche sera une journée de commémoration

De la Sainte Patronne de la France

En divers lieux Parisiens.


Pour ceux qui ne pourront communier avec nous,

Nous vous proposons ce chef d'œuvre

 De Carl Theodor Dreyer tourné en 1927.



la passion de jeanne d'arc01

 


Le réalisateur à la place de nous conter l'épopée de la jeune Lorraine,

Préférât relater son inique procès

Conduit par des traîtres à la France,

Ancêtres des sarkozystes et socialistes.


Un des rares films où apparaît Antonin Artaud.


 

 

 

 


Partager cet article
Repost0
8 mai 2010 6 08 /05 /mai /2010 12:35

Profitons de l'actualité tragicomique

Pour se pencher sur notre héritage Hellénique.


Aujourd'hui le père de la poésie élégiaque,

Callinos


Dans un émouvant appel à la résistance face à l'invasion,

Écrit il y a plus de vingt-sept siècles,

Sa force résonne encore au cœur des hommes libres.


FrankFrazetta-Atlantis-Rising-1972


« Combien de temps encore reposerez-vous ?

Quand aurez-vous un cœur vaillant, jeunes hommes?

N'avez-vous point honte de vous montrer ainsi efféminés aux nations voisines?

Vous croyez ainsi vivre en paix; mais la guerre envahit toute la contrée.

Que chacun, en combattant, présente son bouclier à ses adversaires et que, sur le point de rendre l'âme, il lance son dernier trait.
Car il est honorable, il est glorieux pour un brave de combattre contre les ennemis pour sa patrie, pour ses enfants, pour sa légitime épouse ; la mort viendra, quand sera coupé le fil des Parques.

Hé bien donc, que chacun s'avance fièrement, dressant sa lance, et serrant son vaillant cœur contre son bouclier, au moment où va commencer la mêlée.

Car fuir la mort fixée par les destins est impossible à un homme, quand même il aurait des immortels pour ancêtres.

Souvent tel qui part pour éviter le combat et le bruit des traits est frappé dans sa maison par une mort fatale.

Celui-là n'excite parmi le peuple aucune affection, aucun regret. Mais, l'autre, petits et grands le pleurent, s'il vient à périr.

Car la nation tout entière déplore la mort d'un vaillant guerrier, et s'il vit, on l'estime autant que les demi-dieux.

Il est comme un rempart aux yeux de ses concitoyens; à lui seul il est aussi utile que beaucoup d'autres ensemble. »


 

 


Comment ne pas mourir pour une fille du Soleil ?


Marie1

 

 

 

 

 


Partager cet article
Repost0
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 00:16

« Voici les rois de la Grèce

Il faut que le chœur s'empresse

De les nommer par leur nom.

Ça ! Peuple, faisons silence !

Voici les rois de la Grèce ! »


 

agamemnon01

 

 

Petit clin d'œil à nos frères Hellènes

Bien éprouvés en ce moment.

 

 

 

 

 

 

BONUS TRACK

L'air des Rois

 

 


 

 

Partager cet article
Repost0
1 mai 2010 6 01 /05 /mai /2010 00:25

 

La propagande médiatique qui suivit la manipulation dont est victime Dies Irae,

Ajouté au livre en vente libre à la Fnac « Nique la France »,

Plus le tapis rouge Cannois prochainement déroulé aux activistes du FLN,

Me mirent d'humeur maussade, voir franchement vé-éner comme disent les jeunes.

Faudrait pas qu'un de ses cons trainassent devant ma ferme,

Y aurait comme des coups de fusil pas perdu pour tout le monde,

Puis, découpés façon Simone Weber à la meuleuse à béton,

Y z'iraient nourrir les anguilles de Loire !


Alors, revenons aux fondamentaux,

Étant un fasciste plutôt peace and love,

Pour rester raccord avec l'actualité de la semaine,

Commençons par une petite fessée bien inoffensive

Glanée sur le site préféré d'Edwige Antier.


Il s'agit de la chanteuse Michelle Philips des Mamas and Papas - la maigre pas la grosse -

Dans le cultissime feuilleton « l'Île Fantastique »

Qui se fait tapoter le popotin devant le nain priapique Tatoo,

Prophétisant déjà l'avènement de Sarkozy.


 

 

 

 

 

" Toutes les feuilles sont brunes

Et le ciel est gris

Je me suis promené

Une journée d'hiver


Je serais sauf et au chaud

Si j'étais à L.A.

Le rêve Californien

Une telle journée d'hiver... "

 

 

 

Partager cet article
Repost0
25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 00:03

Maurice Ravel connu du grand public grâce à son Boléro,

Fut aussi un grand compositeur qui accompagna le mouvement impressionniste.



degas2

 


La grande originalité d'une de ses créations,

Le Concerto pour piano et orchestre en Ré majeur

dit de la main gauche,

Comme son nom l'indique,

Tient au fait que la partie du bastringue se joue d'une seule main.


Composé pour le pianiste Autrichien Paul Wittgenstein

Qui perdit son bras droit sur le front Russe pendant la guerre de 14.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article
Repost0
18 avril 2010 7 18 /04 /avril /2010 09:32

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0