Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

His Highness

Hymne de France

Recherche

спутник

Map

GOOD OLD REBEL

 

 

 

 

 

Catégories

9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 12:49

 

Vous connaissez tous ma passion pour le Ballet,

 

Chaque automne je ne manque jamais Casse-Noisettes

Et je profite de l'ouverture de la chasse pour me payer un Cygne !

 

Comme mon camarade Éric,

Je réagis quand d'obscures jeans-foutres usurpent le titre de chorégraphe,

Pour nous présenter d'insipides spectacles subventionnés modernistes en se roulant par terre en hurlant,

Sous prétexte de dérision, de déconstruction, et de destruction, de notre société machisto-fascisto-méchante,

Sans se rendre compte qu'ils insultent le noble art de la danse !

 

Aussi quand la FIAC nous annonça la reprise du légendaire ballet de Jérôme Bel de 1995,

Danse du Sguègue

 

jérôme bel danse du sguègue-01

Danse du Sguègue

Auditorium du Louvre

Vendredi 24 octobre 21H00

 

 

 

 

 

Nous ne pouvions que nous enthousiasmer !

 


 

zemmour-01

Là je dis bravo !

Enfin une œuvre artistique qui reprend les codes

Du Grand Classicisme à la fwançaise ! 


 

Absolument, une œuvre Académique,

Dans le plus pur style de la danse à loilpé,

 

Dont la note explicative ne peut se comprendre que sous LSD,

 

« Jérôme Bel crée une pièce dont le titre, autoréférentiel, déclare la relativité déterminée de tout geste artistique.

L’œuvre opère une réduction extrême, basée sur la complète nudité des interprètes, de la scène et des moyens du théâtre.

Elle semble réitérer la question posée par Spinoza, « Que peut un corps ? », sous la forme d’un miroir critique tendu vers son époque.

Vingt ans plus tard, cette pièce profondément expérimentale garde toute sa charge d’interrogation.

Jérôme Bel donne à lire les dispositifs et opérations qui ont permis, par un réinvestissement conceptuel de la danse, d’en faire un des leviers de la pensée artistique actuelle. »

 

 

 

Qui ne se battrait pas pour avoir un fauteuil au premier rang

Afin d' humer les zobs se balançant mollement sous son nez !

 

M'enfin, comme il en faut pour tout les goûts,

Y a aussi d'la foune !

 

jérôme bel danse du sguègue-02

Piti piti pa !

 

 

 


 

 

 

 

Qui se veut un hommage à Louis De Funès dans le Corniaud


 

de funes le corniaud-01

 

Musicien et chorégraphe,

Dont les prouesses du Grand restaurant, Rabbi Jacob,

Et surtout l'Homme Orchestre

Durent marquer l'inconscient de Jérôme Bel.

 

 

 

 

Sans Chemise Sans Pantalon – Rika Zaraï par La Compagnie Créole

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Baudricourt - dans CLOWN
commenter cet article

commentaires

Baudricourt 10/10/2014 09:30

oui, belle rubrique.
Autant j'apprécie la grande musique... mais les gonz en moule-burnes..
comme disait tonton " Quand j'entends le Lac des Cygnes, je sorts mon fusil de chasse !"

Carine 10/10/2014 01:36

Que peut un corps, certes!
Mais que sont les pieds ? Y pensons-nous suffisamment?
Je ne sais pas si la Grande Muette a résolu son problème récurrent, je ne peux que l'espérer.
Sinon alors comme ça, tu aimes le ballet ?
J'espère (bis, car je suis une personne qui espère beaucoup) que tu as visité ma rubrique "musique et danse".
Ya des trucs que tu vas sans doute aimer.