Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 février 2016 2 02 /02 /février /2016 21:58

 

Il y a peu le Cercle Non Conforme

Dans un article dont je suis les grande lignes,

Y démontrait comment la pornographie est devenu l'arme du libéralisme,

Une pornocratie invasive d'une rare vulgarité qui contamine toutes les strates de la société,

Dans le but à peine caché d'un contrôle de masse par l'abrutissement,

Pour le plus grand profit de banksters pas très catholiques.

 

Or en des termes peu amènes,

Ils y fustigeaient Dame Brigitte Lahaie,

Prouvant leur grande ignorance du sujet.

 

Que l'on critiquât Dame Brigitte, à la condition de connaître son émission de radio,

Ce qui ne semble pas être le cas.

 

Depuis 2001 Dame Brigitte sur RMC,

Je sais je sais la radio d'Alain Weill fondé par les nazis,

Anime dans son émission Lahaie l'Amour et Vous, les après-midi de cette fréquence.

 

Où auditeurs et spécialistes ouvrent leurs esprits aux questions de sexualité,

À l'écouter, quand bien même nous n'adhérons pas à toutes ses thèses,

Nous pouvons déceler que Dame Brigitte est assez réactionnaire sur certains points,

 

Notamment la dérive et l'évolution de la pornographie invasive,

L'injonction consumériste faite aux femmes de s'épiler,

Son implication contre la loi voulant criminaliser les clients de prostitués,

 

Ce qui en ressort, est qu'elle ne se drape pas dans l'hypocrisie,

Comme la pensée bourgeoise depuis la révolution ou autres sociétés puritaines

Qui se caractérisent justement par leur hyper consommation de porno crade et gay - pays islamistes -,

Ou en sont les champion du monde de la production – USA -,

Ce qui n'avait jamais été le cas en France où la sexualité y avait été relativement libre !

 

 

Oui, bien sûr, Dame Brigitte fut l'actrice emblématique du cinématographe pornographique de 1977 à 1980,

Ce qu'elle a toujours assumé pleinement,

 

Omnia tempus habent comme dirait l'autre,

Rappelons que c'était l'âge d'or du porno français monsieur !

 

De vrais films tournés en 35 mm,

Avec des scènes qui de nos jours pervertis paraîtraient anodines,

L'on y pratiquait l'amour à la papa,

Avec des femmes arborant de fiers tabliers de sapeurs !

 

En ces temps d'avant minitel,

Trouver de la pornographie n'allait pas de soi,

Fallait le vouloir et avoir l'âge requis,

Pensez aux innombrables générations de jeunes gens trouvant leur palliatif sur les pages lingeries du catalogue de la Redoute !

 

Cet interdit assumé par la société, sublimait notre désir pour le transformer en volonté,

Alors que de nos jours où il n'existe plus d'interdits, où le porno vulgaire envahi tout,

La multiplications des désirs ne peut que créer une frustration généralisée,

D'où vraisemblablement le mal-être de nos sociétés.

 

Avec le grand progrès du magnétoscope et les K7 VHS,

Les gauches jeunes gens purent aussi apprendre à se comporter en Homme avec les personnes du sexe qu'on a pas,

Par désir mimétique nous pûmes prendre pour modèles les Jean-Pierre Armand, Alban Ceray,

Le regretté Dominique Aveline inoubliable dans « L'Aubergine est bien Farcie 1981 »

Ainsi que Richard Alan alias Queue d'Béton,

Pour que nous aussi dans le plus grand respect de la gente féminine,

Pussions donner du plaisir à ses dames !

 

 

Certes, dans son émission l'on y teste les derniers sextoys à la mode,

Comme ceux que le regretté Lemmy de Motörhead mit à disposition de ses fans

 

 

 

 

 

 

 

 

Ersatz péniens plastifiés griffés Motörhead

 

 

Mais souvent entourées d'éminents spécialistes,

Dont le bon docteur Jean-Michel Oughourlian,

Qui révolutionne la psychiatrie avec son Troisième Cerveau

Et enterre à jamais, souhaitons-le, les errances freudiennes,

D'ailleurs ce fut une des rares émissions radiophoniques

qui rendirent hommage au regretté René Girard,

Dame Brigitte laisse les auditeurs exprimer leurs problèmes,

 

Et le moins que l'on puisse dire,

C'est que la soit disant liberté sexuelle, la libéralisations des mœurs,

Ne semble pas faire que des heureux,

Je serais même plus enclin à penser le contraire.

 

Un des classiques, c'est le gars qui appelle en pleurant,

Voulant, par désir mimétique suivre la mode,

À savoir emmener maman dans un club échangiste,

Et qui au début n'est pas très chaude - tu m'étonnes ! -

Mais finalement cédant au désir de son époux, l'accompagne,

Et là patatras, elle y prend goût et ne veut plus en sortir ! RIRES !

 

Putain les mecs, faudrait arrêter d'être cons des fois,

Quand on va à Francfort on n'emmène pas sa saucisse !

 

Que vous vouliez essayer ces lieux de perditions,

Allez-y plutôt avec votre maîtresse ou une escorte,

Mais en aucun cas votre femme,

La mère de vos enfants merde !

 

 

À propos de clubs échangistes,

Où l'on apprend que ceux de Lyon ont eu chaud aux fesses,

Puisqu'une équipe de bras cassés musulmans voulaient y perpétrer des attentats !

 

On se met alors à trembler rétrospectivement

Pour la célèbre Denise

Ancienne patronne du 41 rue Quincampoix

Qui vit en son temps défiler la crème du showbizz, de la télé et de la politique,

 

 

 

 

 

Denise qui participa également à cet âge d'or du cinématographe français,

Sous le nom d'artiste de Diane Dubois,

Dont on peu citer le « Par Devant Par Derrière »,

Vaste programme, comme dirait le Général.

 

 

Si nous analysons à l'aune du désir mémétique ces terroristes,

Comme l'explique le bon docteur Oughourlian dans son dernier ouvrage,

 

« En réalité, tout ces tueurs fous sont en rivalité passionnée les uns avec les autres.

Ils se prennent mutuellement pour modèles et aussitôt une émulation passionnelle explose dans leur troisième cerveau pour rivaliser avec leur modèle :

faire plus et mieux et plus horrible que lui.

Leur premier cerveau est malade et fou en ce qu'il se laisse submerger par la passion du troisième cerveau, et non seulement il ne peut pas s'y opposer mais il est le plus souvent contraint de fournir des justifications politiques, religieuses ou autres à la folle passion de celui-ci. »

 

 

Dans le cas du terrorisme musulman,

Je rajouterait que vient s'y adjoindre une rivalité d'avec le modèle en amour-haine de nos sociétés libérales,

Doublé d'un insurmontable obstacle conduisant à l'obsession pathologique.

 

Élevé dans la haine de tout ce qui lui est autre,

L'islam se répète qu'il est supérieur aux autres mais les faits et la réalité viennent inexorablement lui démontrer le contraire,

L'islam c'est l’échec permanent.

Il ne peut rester soumis à cette idéologie sans prendre les autres pour rivaux,

Et si l'on ne peut avoir ce que possède l'autre, la Civilisation,

Alors tout le moins est de détruire l'objet de convoitise pour que l'autre n'en profite pas.

 

De plus ils viennent se heurter à cet insurmontable obstacle,

Ce que dévoile leur rapport à l'altérité féminine,

Ils les cachent, les violentes, les rabaissent, dévoilant une idéologie-religion foncièrement homosexuelle mais qu'ils ne peuvent assumer d'où les traitement barbares réservés à ceux que l'on attrape,

Comment donner du plaisir aux femmes car cela commence par le respect,

La courtoisie la plus élémentaire,

Ils en sont totalement incapables,

D'où leurs rapports de force, de soumission, d'humiliation avec le beau sexe,

C'est la religion de la perversité narcissique par excellence !

 

 

Cette tentative d’attentat d'un club échangiste

Est le plus éclatant symbole de leur impuissance !

 

 

 

 

The Third Rail - Swinger

Partager cet article
Repost0

commentaires

H
My Lord,<br /> <br /> Votre analyse de la psychologie des terroristes musulmants par le désir mimétique est habile et peut être fondée. Il n'empêche qu'une possibilité inverse existe, beaucoup plus machiavélique. <br /> En s'en prenant à un bar échangiste, les commanditaires de l'attentat auraient eu la joie et l'immense bonheur de voir la classe politique française et le peuple des Chalie proclamer que le fondement des valeurs de la république se trouve aussi dans la double pénétration, le donjon sado-maso et les guépières en latex. En effet, passer sous silence cet attentat aurait été un aveu flagrant de soumission impossible à notre matadore de premier ministre. Ils n'auraient donc pas eu d'autre choix que de remettre la légion d'honneur, à titre postume certe, à quelque couples échangistes, accortes escortes et autres amatrices. Et si par un malencontreux hasard le sieur DSK eu été compté parmi les victimes, 3 jours de deuil national nous aurait été imposés. Je ne peux croire qu'un tel feu d'artifice puisse être le fruit d'individus décérébrés!<br /> <br /> C'est aussi ainsi qu'Allah est grand,<br /> <br /> Votre serviteur,<br /> <br /> H<br /> <br /> H
Répondre
B
Merci de votre éclairage,<br /> Oui c'est presque à regretter, une manif des grands de ce monde le martinet à la main mon cousin...<br /> #JeSuisDivinMarquis