Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

His Highness

Hymne de France

Recherche

спутник

Map

GOOD OLD REBEL

 

 

 

 

 

Catégories

25 septembre 2015 5 25 /09 /septembre /2015 17:19

 

« There are two kinds of music.

Good music, and the other kind »

Duke Ellington

 

 

 

En voilà une bonne loi qui vaut son pesant de chatons écrabouillés,

 

À la sorgue en loucedé nos vaillants et courageux députains viennent de voter un amendement

Visant à plafonner la diffusion des chansons francophones les plus plébiscitées par les Français à la radio ?!!

 

À priori les méchantes radios fascistes montent au créneau hurlant à leur liberté bafouée !

 

Fort heureusement le torche-cul 20MN à la solde des socialopes dénonce le « hoax »

 

« En réalité, l’amendement vise à faire mieux appliquer la loi de 1994 obligeant les radios à diffuser entre 35 % et 60 % de titres francophones.

La plupart des radios remplissent cette obligation en ne diffusant que quelques artistes encore et encore.

L’amendement vise donc à augmenter le nombre d’artistes diffusés sans que le nombre de passage d’une même chanson ne soit plafonné. »

 

Même que la gentille SACEM, entreprise privée qui s'arroge le droit de racketter les commerçants est pour,

Qui ne le serait pas ?

 

Remarquons que toutes nos bonnes âmes de gôche,

Quand il s'agit de défendre leur fromage,

Sont pour le protectionnisme franchouillard,

Par contre pour les ouvriers et salariés, c'est caca !

 

Les quotas de chansons fwançaises à la con...

Si c'est pour se faire matraquer dans les esgourdes Christine & ze Couine, Kendji Chirac, Mètre Gouine,

Ou la soupe imbitable de Goldman, actionnaire majoritaire de la SACEM...

À bas les quotas et vive la Liberté !

 

Quoi qu'un autre son de cloche, Les Échos,

Nous apprend que le but est de basculer la musique gratuite passée en radio,

Vers les plate-formes payantes,

 

« Cette mesure qui porte gravement atteinte à la liberté éditoriale des radios, est dictée non pas par un souci de la défense de la chanson française

mais par des intérêts bien compris de l'industrie du disque,

qui cherche à détourner les auditeurs de leurs radios gratuites

pour les diriger vers des plates-formes payantes

et dont ils sont, pour les plus importants d'entre eux,

par ailleurs actionnaires »

 

Ah je m'disais aussi...

Et combien nos députains de gôche ont touchés de pots-de-vin

De cette industrie capitaliste ?!!

 

 

M'enfin tout ce mic-mac sera bientôt résolu grâce à la sainte charia,

Comme l'enseigne le grand savant, rachida aboule houdeyfa,

Agent de l'ambassade américaine,

Et imam de Brest subventionné par la mairie socialiste,

Petit protégé du préfet aux ordres,

 

 

 

 

 

Toute musique est IN-TER-DITE chez nos zamis wahhabite de ch'val !

 

 

 

 

imam socialiste de Brest

 

 

Ça va promettre en cours de musique à l'école ! RIRES !

 

Y a pas à dire,

Non seulement l'islam est la religion la plus meurtrière,

Mais vraiment la plus con du Monde !

 

 

Et qu'est-ce que cette discrimination ?

C'est gentil un singe ou un petit cochon !

 

Cernunnos le Sage nous instruit que tous les êtres vivants sont respectables,

Plantes, animaux,

Oui, même les orties ou les morpions sont nos frères...

Sauf les musulmerdes !

 

 

Quoi qu'à introduire des quotas de chansonnettes françaises dans nos TSF,

Autant faire qu'elles soient de bonnes aloi !

 

« Et on s'est trompé grave.

Maintenant, on en arrive à du rap islamique, antifrançais, raciste...

Aujourd'hui, quand je discute avec des rappeurs et que je prononce le mot travail, ils partent en courant.

Au bout d'une heure d'enregistrement, ils sont fatigués, en plus ils passent le plus clair de leur temps au téléphone.

Ils sont là pour la thune, point barre.

C'est hallucinant. »

 

Fred Chinchin

 

 

 

 

 

 

Il y a flores de jeunes gens talentueux,

Rarement programmés,

Par chance certains soirs Monsieur Frédérique nous les fait découvrir,

 

 

 

 

Minuit – Flash

 

 

Ou bien encore d'Artistes confirmés,

 

 

 

 

La Grande Sophie – Maria Yudina

 

 

Quel tour de force,

Si cela peut amener les petits lapins vers les magistrales interprétations de Bach ou Chopin,

 

Comment ne pas douter alors de l'ordre du Divin,

Quand, convaincue dans sa foi,

Maria Yudina a tiré des larmes du suppôt du Diable Staline

Avec le concerto #23 de Mozart,

 

 

 

 

 

 

 

Mozart – Concerto #23 – Maria Yudina 1943

 

 

Pour en revenir aux quotas à la con,

Dans quelle case ranger un chanteur Français lorsqu'il chante en anglais,

Comme Mademoiselle Soko par exemple ?

 

Et les artistes étrangers qui chantent en français ?

 

 

 

 

 

Ne Me Quitte Pas – Jacques Brel by Nina Simone

 

 

Putain le casse-tête !!!

 

Et les douwap douwap douwap alors ?!!

 

Oh la la ma tête !!!

 

 

Oui, comment douter de l'ordre du divin,

Quant à chaque fois que j'écoute du Gospel ou Dame Ella

Je chiale comme une madeleine !!!

 

 

 

 

 

Duke Ellington – It Don't Mean a Thing by Dame Ella Fitzgerald 1974

Partager cet article

Repost 0
Published by Baudricourt - dans CLOWN CULTURE
commenter cet article

commentaires