Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

His Highness

Hymne de France

Recherche

спутник

Map

GOOD OLD REBEL

 

 

 

 

 

Catégories

9 mai 2015 6 09 /05 /mai /2015 12:25

 

Nous croyions y avoir échappé...

Mais elles reviennent en force,

Les Eighties !!!

 

 

Sorti du formol, toute la daube musicale de cette époque maudite se retrouve donc ce soir au Stade de Fwance,

 

Y z'ont même retrouvé les Bananarama !

 

 

 

 

Moi j'ai vu les Émile et Images en Gold, en fait j'sais p'us trop, l'été 1986 p'tits cons !

 

Pour être plus précis, c'est surtout eux qui m'ont vu... RIRES !

 

Un collègue bidasse nous ayant entraîné dans une boite des Charentes Maritimes pour assister au fabuleux concert des védètes du Top 50,

M'enfin moi et les boîtes de nuits,

Je n'ai jamais apprécié ce genre d'endroit à la con, même que je m'y endors facilement,

Bingo ! Pendant que Capitaine abandonné ohé ohé s'échinait à faire groover le dancing,

Affalé au tout premier rang, je ronflais du sommeil du juste mélomane !

Parait qu'y tiraient la gueule ! LOL !

 

 

Pour en revenir au concert pour préretraités,

 

Seule ombre au tableau, le groupe phare du revival Fifties des Eighties,

Les Bidonduiles, n'est pas au programme !

 

 

Les Bidonduiles – Zip Zap dans tes Doigts

 

Saperlipopette !

 

Par chance je pars en expédition cette fin de semaine au fin fond du trou du monde

Afin de m'éclater à un festival Rockabilly !

 

 

Parce que le plus dément concert que je n'ai jamais vu de ma vie,

Ça je m'en souviendrai à jamais !

 

Ce quatre mai mil neuf cent quatre vingt un

À l'ancien Rex rue nationale, disparu depuis,

 

Ladies & gentlemen,

Zeuuuuu.......

Stray Cats !

 

 

 

 

 

 

Ah la la ! Les pogos sur les fauteuils de velours rouges,

À la fin il n'y en avait plus un seul debout, tous destroyed !

 

J'en eus des acouphènes pendant trois jours !

 

 

 

 

Stray Cats – Live at Montreux 1981

Partager cet article

Repost 0
Published by Baudricourt - dans CULTURE HISTOIRE
commenter cet article

commentaires