Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

His Highness

Hymne de France

Recherche

спутник

Map

GOOD OLD REBEL

 

 

 

 

 

Catégories

1 mai 2015 5 01 /05 /mai /2015 11:12

 

Montmartre pleure...

 

 

Fin 1945 Jean Billon et sa jeune épouse Henriette Ragon

S'établissent au 13 rue du Mont-Cenis afin d'y monter la première pâtisserie de la Butte,

 

Les affaires marchant, ils rachètent le local jouxtant pour en faire un restaurant,

Et c'est alors qu'un jour la patronne se joignit à un groupe de fêtards pour y pousser la goualante,

L'idée vînt donc d'y transformer le resto en cabaret,

 

Le succès venant, les journaleux baptisèrent la taulière en clin d’œil à sa pâtisserie,

Lady Patachou

 

 

 

 

 

Immensément douée pour littéralement interpréter les chansons

Elle n'usurpa pas son statut de vedette,

 

 

Patachou – Les Voyous

 

Cabaret incontournable, Édit Piaf y démarrait tous ses tours de chant,

Pour qui voulait se faire un nom,

 

 

Jacques Brel à la guitare accompagne le Mexicain Marcel Amont

 

 

 

Qui prit sa part aussi dans la geste du Grand Georges,

 

Timidement maladif, ne se voyant pas chanteur,

Brassens auditionne le 24 janvier 1952 chez Patachou,

Qui conquise l'engage et interprète ses chansons,

Dont la Chasse aux Papillons,

 

 

 

 

 

Mais ne pensant pas que le Gorille et Putain de Toi ne seraient lui coller,

Elle pousse carrément Brassens sur scène pour les chanter,

Traczir à mort, suant à grosses gouttes, pour le soutenir, le bassiste Pierre Nicolas spontanément l'accompagne... ils ne se quitteront plus.

 

Il lui écrira spécialement la Boîte à Outils

 

 

 

Georges Brassens – Boîte à Outils par Patachou

 

Elle l'embarquera pour sa première tournée dès avril cinquante deux,

 

 

Patachou, Brassens, Jean-Louis Jaubert et les Frères Jacques en tournée

 

 

 

Tous les Poulbots, même ceux d'un quintal, restent inconsolables...

 

Adieu Madame

 

 

 

 

 

Rue Saint-Vincent - Aristide Bruant par Lady Patachou

Partager cet article

Repost 0
Published by Baudricourt - dans CULTURE HISTOIRE
commenter cet article

commentaires

Baudricourt 04/05/2015 20:20

meuh non, meuh non, Booba, Lafouine sont la relève :)

Carine 04/05/2015 19:15

Quand on pense que ces gens-là ont vraiment existé...
Le moule est cassé.